Notre association


L'association Spes : des bénévoles passionnés...                                           

                                   

                 Journée de nettoyage de la campagne en 2008.                    

  L'association SPES a été constituée en janvier 1994 alors que Soubès ne disposait d’aucune structure spécifique pour la conservation du patrimoine. J’avais perçu, dès 1989, l’absence flagrante d’une association environnementale lorsque j’ai créé le Sentier botanique de Font d’Amans sous l’égide du Foyer Rural, seule association susceptible à l’époque de porter le projet sur le village.
Comme la graine qui germe puis devient l’arbre, SPES a ponctué ses débuts d’actions modestes avant de développer des réalisations plus ambitieuses, toujours avec la volonté de promouvoir Soubès, de préserver son site, ses curiosités… Ce village qui a balisé nos premiers pas pour ceux qui ont grandi ici ou qui est devenu le nouveau lieu de vie de ceux venus plus tard ; s’il agrée notre quotidien, s’il séduit les visiteurs d’un jour, il mérite notre attention car ses curiosités sont fragiles et il faut savoir les protéger pour les transmettre aux générations futures.
Pour cela, une mairie avec ses pouvoirs régaliens peut y contribuer… mais l’implication des habitants, l’engagement de bénévoles indépendants, passionnés mais ô combien désintéressés, sinon à servir l’intérêt général, est à mon avis une contribution indispensable au développement de toute commune.
                                                                                               
Yves Vellas
                                                                                                Président fondateur
 
 
   Mise en valeur du chemin médiéval de Fozières en 2008. 
  
                                                
Bienvenue à l’association Spes !
 
Notre association, apolitique, est ouverte à toutes et à tous. Elle a d’ailleurs contribué à l’intégration de nombreux habitants. Nous nous sommes fixés l’objectif principal de servir Soubès et les Soubésiens, apportant notre pierre à l’édifice comme d’autres l’ont fait par le passé…
Nos actions nous ont permis d’acquérir une certaine légitimité auprès des collectivités locales et c’est ainsi que Spes travaille en partenariat avec la mairie de Soubès et la communauté de communes du Lodévois-Larzac.
 
 Nous avons défini notre mission selon quatre axes principaux d’intervention :
 
1)      La vulgarisation et la protection de l’environnement.
Notre outil principal : le sentier botanique de Font d’Amans.
SPES gère le sentier botanique qui présente sur un parcours de 2 km, 82 espèces végétales sur des plaquettes pour une identification aisée par les adultes et les enfants de la flore du Lodévois-Larzac.
 
 
 
Mise en valeur des  terrasses des anciennes culture en 2008.
 
2)      La transmission et la protection du patrimoine.
Parce que c’est en faisant connaître l’histoire et les styles architecturaux du village que l’on contribue à protéger le patrimoine, nous avons édité un plan-guide de découverte des curiosités et monuments de Soubès.
Nous avons créé le chemin des Capitelles pour encourager la sauvegarde de cette technique de construction en pierres sèches vernaculaire.
Nous avons réssuscité la chapelle Saint-Clément pour la restituer au patrimoine soubésien.
 
 
 Fouilles archéologiques du prieuré St-Clément en 2006.  
 
3)      La promotion touristique du village.
Nous souhaitons étoffer l’offre touristique de la commune à travers la mise en valeur des vestiges et des sites avec pour résultat le développement économique de la commune.
Le chemin des Capitelles et du sentier botanique sont deux maillons supplémentaires ajoutés au tourisme à visage humain qui existait déjà sur la commune. Ils sont désormais référencés dans les principaux guides de tourisme : le guide vert Michelin, le guide Bleu Hachette
 
4) La découverte du Languedoc
Parce que l’on a toujours tendance à partir à la découverte loin de chez soi en négligeant son propre territoire, nous organisons des diaporamas et des sorties à la journée vers des sites et villes de la proche région en vue de découvrir les monuments majeurs ainsi que l’histoire du Languedoc.
 
 
 
Visite à la Graufesenque à Millau en septembre 2007.
 
 
 COMPTE-RENDU DE
L’ASSEMBLEE GENERALE

du mercredi 15 mai 2013 à 18h00

A la salle des fêtes de Soubès

 

Sur convocation écrite du Président en date du 27 avril 2013 les adhérents de la SPES se sont réunis en assemblée générale ordinaire le mercredi 15 mai 2013 à la salle des fêtes de SOUBES.

 

Présents. : 28 adhérents étaient physiquement présents et ont signé la feuille d’émargement.

 

Procurations : 17 adhérents ont rempli un pouvoir afin d’être représentés malgré leur absence physique.

 
Le nombre de votants s’établit à 45 voix.
 

Après avoir accueilli et souhaité la bienvenue aux membres présents le Président aborde l’ordre du jour :

 
 
1.      Rapport moral :
 

Le Président rappelle les conditions qui ont prévalu à la mise en place du nouveau Conseil d’Administration en 2012. Les objectifs visés étaient d’éviter la disparition de la S.P.E.S. et de renouer des contacts plus sereins avec la municipalité.

 

Pour la première partie l’objectif est atteint : nous avons assuré la continuité et la présence de la S.P.E.S. tant par la mise en place de l’inauguration du sentier muletier avec une participation intéressante d’adhérents et de non-adhérents à la marche et au repas. Continuité aussi en assurant la diffusion des cartes postales, du plan du village, des guides du sentier botanique et de la chapelle St. Clément. Continuité également avec le maintien du site web de l’Association.

 

Par contre les travaux d’entretien furent réduits (sentier muletier), constat fait du manque de bras et aussi de la volonté de se positionner plutôt en tant qu’incitateur que de réalisateur, la vocation de la S.P.E.S. n’étant pas prioritairement une entreprise d’espaces verts ou de maçonnerie, même si, bien sûr, le maintien du sentier botanique par entretien des balises, du chemin des capitelles, du sentier botanique et de la chapelle St. Clément seront assurés.

Notons que la restauration du tableau est en cours.
 

S’agissant du deuxième objectif, plusieurs rencontres avec Monsieur le Maire et des adjoints ont eu lieu.

La croix de l’Aire a bien sûr fait l’objet des premières conversations. Un recul de l’actuelle municipalité n’étant pas envisageable compte tenu de l’entêtement du maire, la solution de réinstallation de la croix, après rénovation, sur la parcelle appartenant aux demoiselles BARRIERE, sous le cimetière, reste à ce jour la seule faisable. Nous avons rencontré Mlles BARRIERE qui sont favorables à l’accueil de la croix et envisagent une donation de leur terrain à l’archevêché.

A noter que la rénovation de la croix est inscrite au budget municipal de 2013.

 

Monsieur le Maire nous exposant rapidement plusieurs projets interpelant l’environnement ou le patrimoine , nous lui avons proposé la mise en place d’un protocole d’accord S.P.E.S./Municipalité prévoyant notamment que l’Association soit systématiquement associée à tout projet. Ayant reçu son accord de principe nous lui avons adressé un projet de texte qui est actuellement à l’étude par ses adjoints. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’aboutissement de ce travail.

 
2.      Rapport financier :
 

Le trésorier de l’Association présente le rapport financier de l’exercice 2012.

Le compte administratif suivant fait ressortir un excédent  d’exploitation de 66,79 €  pour l’exercice .

 

A noter que l’absence de subvention de la mairie a été souhaitée par le Président . En effet les subventions automatiques sont « illicites ». Nous préférons faire subventionner des projets concrets.

 
 

 
 

A la fin de l’exercice la situation financière de l’Association est rappelée dans le tableau suivant. Nous avons ainsi la possibilité de continuer à développer des actions.

 

Le trésorier présente maintenant le Budget Prévisionnel pour 2013.

 
 

 

Le Président propose de voter le rapport moral et le rapport financier. Ces deux rapports recueillent l’unanimité des adhérents présents et représentés.

 

3.      Renouvellement des membres du Conseil d’Administration :

 

Le Conseil étant renouvelable par tiers chaque année, un tirage au sort a désigné comme membres sortants : Jean-Paul BRIATTE et Sylvie GUILHAUDIN.

Le Président fait un nouvel appel à candidature aux adhérents présents.

Il constate que seuls les sortants se représentent aux suffrages des adhérents ; en conséquence il met aux voix.

Jean-Paul BRIATTE et Sylvie GUILHAUDIN sont réélus à l’unanimité.

 
4.      Fixation de la cotisation 2013 :
 

Le Président propose le maintien de la cotisation à 10€

Vote à l’unanimité.

 
5.      Perspectives 2013 :
 
 

Après discussion avec les adhérents et échanges d’idées les perspectives suivantes sont actées :

 
Fin de la rénovation du tableau ;

Rénovation et réinstallation de la croix de l’Aire ;

Concrétisation du Protocole d’Accord avec la municipalité ;

Entretien de l’existant ;

Réimpression des cartes postales et des dépliants ;

Revoir la version anglaise du site web ;

Poursuivre la piste du patrimoine culturel de SOUBES ;

Revoir le projet de panneau à l’entrée du village ;

Prévoir une sortie culturelle.
 
6.      Questions diverses :
 

   Le Président explique avoir reçu un courrier de  Monsieur Yves VELLAS par lequel il ne souhaite plus rester  Président d’honneur  de l’Association. Dont acte.

 
 

Plus personne ne demandant la parole, le président lève la séance à 19h et convie les adhérents à partager le pot de l’amitié.